Adieu à l’esthétique

Adieu à l’esthétique

10,00

Cet adieu à l’esthétique est l’adieu à une doctrine qui, sous couvert d’une exaltation philosophique de l’art, nous a empêchés pendant plus de deux siècles de prendre la mesure de la signification anthropologique de l’expérience esthétique, et du même coup de la richesse et de la diversité de nos conduites esthétiques, qu’elles soient causées par des oeuvres d’art ou des constellations de la vie vécue.

Version numérique également disponible sur la boutique eBook

UGS : 9788869760082 Catégorie :
000

Cet adieu à l’esthétique est l’adieu à une doctrine qui, sous couvert d’une exaltation philosophique de l’art, nous a empêchés pendant plus de deux siècles de prendre la mesure de la signification anthropologique de l’expérience esthétique, et du même coup de la richesse et de la diversité de nos conduites esthétiques, qu’elles soient causées par des oeuvres d’art ou des constellations de la
vie vécue. En interrogeant de manière critique les présupposés de la doctrine esthétique, la réflexion proposée ici vise à préparer le terrain à un renouvellement de l’esthétique philosophique en dialogue avec les savoirs contemporains concernant l’homme.

Jean-Marie Schaeffer, philosophe, directeur d’études à l’EHESS et directeur de recherche au CNRS. Auteur notamment de L’art de l’âge moderne, 1992 ; Les célibataires de l’art, 1996 ; Pourquoi la fiction, 1999 ; La fin de l’exception humaine, 2007 ; Petite écologie des études littéraires, 2011 et L’expérience esthétique, 2015.

Information complémentaire

ISBN

9788869760082

Date de parution

2016

Pages

98