Armée et religion

Armée et religion

Dans le monde romain la legio Tertia Augusta en Afrique

16,00

L’ouvrage examine le comportement religieux de la légion romaine en Afrique sous l’Empire romain. L’étude approfondie des cultes propres à la communauté militaire d’Afrique – qui la distinguent des autres communautés de l’Empire romain – fait apparaître la relation avec le divin dans le camp romain, organisme commun aux dieux et aux hommes, sous un jour nouveau.

Version numérique également disponible sur la boutique eBook

UGS : 9788869760181 Catégorie :
000

L’ouvrage examine le comportement religieux de la légion romaine en Afrique sous l’Empire romain. L’étude approfondie des cultes propres à la communauté militaire d’Afrique – qui la distinguent des autres communautés de l’Empire romain – fait apparaître la relation avec le divin dans le camp romain, organisme commun aux dieux et aux hommes, sous un jour nouveau. D’un côté, les soldats se partagent les tâches pour faire fonctionner cette machine militaire, d’un autre côté, les dieux eux-mêmes, expression de la volonté de cette communauté, se partagent les différents champs d’action au service des soldats afin de répondre à leurs besoins. S’il est vrai qu’en apparence les dédicaces religieuses attestent que l’individu sollicite l’aide de la puissance divine, dans la pratique c’est l’homme qui dicte et impose les règles du jeu afin de mettre les dieux à son service.

Arbia Hilali est docteur en Histoire et archéologie des mondes anciens à l’Université de Paris X Nanterre ainsi que maître-assistante en Histoire ancienne à la Faculté de Lettres et Sciences humaines de Sfax, en Tunisie. Membre associé de l’équipe ESPRI (Espace, pratiques sociales et images dans les mondes grecs et romains), Paris X Nanterre. Axe de recherche : l’Afrique romaine.

Information complémentaire

ISBN

9788869760181

Date de parution

2016

Pages

174