Et si les grenouilles redemandaient un roi?

Et si les grenouilles redemandaient un roi?

7,90

Jan Spurk examine la réalité contemporaine des Grenouilles qui demandent un roi de Sartre (1958). Il fait valoir que nous assistons à la fin d’une époque et que nous avons à inventer l’avenir. Même si le texte de Sartre, écrit peu de temps avant le référendum sur la Constitution de la Ve République, ne décrit pas exactement une réalité comparable à celle-ci, Spurk donne un aperçu de la situation critique actuelle qui nous apparaît comme une radicalisation de la situation décrite par Sartre : l’échec du système politique, la personnalisation, la sérialité comme un aspect spécifique de l’industrie de la culture, l’incapacité de « l’espace public » pour générer du public. La dialectique entre l’espace public et l’internalisation des besoins et des impulsions sont d’autres aspects importants analysés dans le texte, et l’image de la « mare s’assèche », révèle une crise à part entière dans le monde d’aujourd’hui.

Pour la version numérique, vérifiez la disponibilité sur la boutique eBook

UGS : 9788857524450 Catégorie :
000

Jan Spurk examine la réalité contemporaine des Grenouilles qui demandent un roi de Sartre (1958). Il fait valoir que nous assistons à la fin d’une époque et que nous avons à inventer l’avenir. Même si le texte de Sartre, écrit peu de temps avant le référendum sur la Constitution de la Ve République, ne décrit pas exactement une réalité comparable à celle-ci, Spurk donne un aperçu de la situation critique actuelle qui nous apparaît comme une radicalisation de la situation décrite par Sartre : l’échec du système politique, la personnalisation, la sérialité comme un aspect spécifique de l’industrie de la culture, l’incapacité de « l’espace public » pour générer du public. La dialectique entre l’espace public et l’internalisation des besoins et des impulsions sont d’autres aspects importants analysés dans le texte, et l’image de la « mare s’assèche », révèle une crise à part entière dans le monde d’aujourd’hui.

Jan Spurk est professeur des Universités classe exceptionnelle, Université Paris Descartes. Parmi ses dernières publications : Désir de penser – peur de penser (éd. avec Claudine Haroche et Eugène Enriquez, Parangon, Lyon, 2006) ; Du caractère social (Parangon, Lyon, 2007) ; Malaise dans la société (Parangon, Lyon, 2010) ; Avenirs possibles. Du bâtiment de la société, de sa façade et de ses habitants (Parangon, Lyon, 2012).

Information complémentaire

ISBN

9788857524450

Date de parution

2014

Pages

70