Gaston Bachelard, une épistémologie du sujet

Gaston Bachelard, une épistémologie du sujet

18,00

« Lecteur assidu de Bachelard, Carlo Vinti a également consacré une partie de ses œuvres de philosophe et d’épistémologue à des études sur la personne. Cette double préoccupation rend compte du texte novateur qu’il nous présente aujourd’hui. En effet, alors que certains interprètes de Bachelard ont, plus ou moins occulté la ré-flexion bachelardienne sur le sujet de la science, ou bien fait un contresens sur la notion de ‘‘sujet quelconque’’ en le rapprochant de l’antihumanisme cher à Deleuze et à Foucault, Carlo Vinti a le mérite, grâce à une analyse attentive et respectueuse des cheminements bachelardiens, d’offrir une interprétation très originale qui prend le contre-pied des idées reçues et qui voit dans l’œuvre du philosophe de Bar-sur-Aube une véritable phénoménologie de la subjectivité épistémique.» (extrait de la Préface de Maryvonne Perrot).

Version numérique également disponible sur la boutique eBook

UGS : 9788857524245 Catégorie :
000

« Lecteur assidu de Bachelard, Carlo Vinti a également consacré une partie de ses œuvres de philosophe et d’épistémologue à des études sur la personne. Cette double préoccupation rend compte du texte novateur qu’il nous présente aujourd’hui. En effet, alors que certains interprètes de Bachelard ont, plus ou moins occulté la ré-flexion bachelardienne sur le sujet de la science, ou bien fait un contresens sur la notion de ‘‘sujet quelconque’’ en le rapprochant de l’antihumanisme cher à Deleuze et à Foucault, Carlo Vinti a le mérite, grâce à une analyse attentive et respectueuse des cheminements bachelardiens, d’offrir une interprétation très originale qui prend le contre-pied des idées reçues et qui voit dans l’œuvre du philosophe de Bar-sur-Aube une véritable phénoménologie de la subjectivité épistémique. […] Bachelardien lui-même, il s’est laissé guider dans son itinéraire par cette ‘‘sympathie de modestie’’ que Bachelard voyait dans la véritable amitié philosophique, celle qu’il entretenait par exemple avec Roupnel. Suivons donc, comme Carlo Vinti, le célèbre conseil : ‘‘que chacun fasse à sa guise les premiers pas sur la route qui mène à la fontaine de Siloë, aux sources mêmes de la personne’’ » (extrait de la Préface de Maryvonne Perrot).

Carlo Vinti est professeur d’Histoire de la Philosophie contemporaine à l’Université de Pérouse (Italie), où il a également été Directeur du Département de Philosophie. Parmi ses publications sur l’épistémologie française contemporaine et Bachelard : L’epistemologia francese contemporanea, Roma 1977 ; Il soggetto qualunque. Gaston Bachelard fenomenologo della soggettività epistemica, Napoli 1997 ; Epistemologia e persona. Dittico su Polanyi e Bachelard, Roma 2008 ; (dir.), Alexandre Koyré. L’avventura intellettuale, Napoli 1994 ; (int. et tr. it.), É. Meyerson, La deduzione relativistica, Pisa-Roma 1997 ; (dir., avec F. Bonicalzi), Ri-cominciare. Percorsi e attualità dell’opera di Gaston Bachelard, Milano 2004 ; (dir., avec F. Bonicalzi, P. Mottana et J.-J. Wunenburger), Bachelard e le ‘provocazioni’ della materia, Genova 2013.

Information complémentaire

ISBN

9788857524245

Date de parution

2014

Pages

236

Préface

de Maryvonne Perrot