La monadologie de Leibniz

La monadologie de Leibniz

Genèse et contexte

14,00

La Monadologie est au même temps une œuvre du philosophe allemand G.W. Leibniz (1646-1716), entitulée ainsi par un éditeur qui inventa le mot, et une théorie. Les essais réunis ici en concernent l’origine, l’histoire et l’enjeu philosophique.

UGS : 9788884833563 Catégorie :
000

La Monadologie est au même temps une œuvre du philosophe allemand G.W. Leibniz (1646-1716), entitulée ainsi par un éditeur qui inventa le mot, et une théorie. Les essais réunis ici en concernent l’origine, l’histoire et l’enjeu philosophique. F. Piro analyse le développements de la conception de l’individuation chez le jeune Leibniz. M. Fichant étudie en détail la constitution du concept de monade. La nature limitée des monades créées est ramenée par G. Mormino à la doctrine leibnizienne de la contingence et de la création. E. Pasini reconstitue la genèse de la Monadologie, prototype du traité monadologique, pour montrer que sa nature n’est pas dans son origine. La monadologie va même inviter les détournements matérialistes du jeune Feuerbach – l’essai de V. Morfino porte sur les insuffisances de sa reformulation purement transcendantale chez Husserl, face à la théorie du transindividuel.

Enrico Pasini (1961), professeur d’histoire de la philosophie à l’Université de Turin, est l’auteur de nombreuses études sur Leibniz, aussi que sur Lambert et sur Peano.

Information complémentaire

ISBN

9788884833563

Date de parution

2005

Pages

182