Lacan ironiste

Lacan ironiste

12,00

Qu’est-ce que le psychanalyste Jacques Lacan visait à faire avec son fameux Séminaire tenu à Paris pendant près de trente ans : une œuvre de savoir, une approche de la vérité, une théorie du réel ? À quel genre de discours l’enseignement de Lacan appartient-il ? Quelle position y adopte-t-il séance après séance : celle du maître qui domine son sujet ou celle de l’hystérique qui exige de savoir ? Ou bien ce qui caractérise son enseignement archi-singulier et hors-norme, n’est-ce aucun des trois enjeux qui viennent d’être nommés ? On sait que dans les années 1970 Lacan a développé une théorie du discours inconscient considéré comme « lien social », dite théorie des quatre discours.

Version numérique également disponible sur la boutique eBook

UGS : 9788857527321 Catégorie :
000

Qu’est-ce que le psychanalyste Jacques Lacan visait à faire avec son fameux Séminaire tenu à Paris pendant près de trente ans : une œuvre de savoir, une approche de la vérité, une théorie du réel ? À quel genre de discours l’enseignement de Lacan appartient-il ? Quelle position y adopte-t-il séance après séance : celle du maître qui domine son sujet ou celle de l’hystérique qui exige de savoir ? Ou bien ce qui caractérise son enseignement archi-singulier et hors-norme, n’est-ce aucun des trois enjeux qui viennent d’être nommés ? On sait que dans les années 1970 Lacan a développé une théorie du discours inconscient considéré comme « lien social », dite théorie des quatre discours. Serait-ce alors à cette théorie-là qu’il conviendrait de se référer pour répondre à la question du genre de discours sur lequel s’adosse sa parole enseignante ? Ou ne faudrait-il pas plutôt en appeler à un genre tout à fait différent et très peu usité de discours, qui rappelle celui que tenait Socrate, non certes le Socrate de Platon mais celui qu’évoque Kierkegaard dans sa thèse sur le concept d’ironie ? Telles sont les questions à travers lesquelles le présent essai tente de comprendre la position éthique qui, du point de vue de Lacan lui-même, aura présidé à la dispensation de son enseignement.

Paul Audi né en 1963, est philosophe. Ancien élève de l’Ecole normale supérieure, agrégé de philosophie et docteur en philosophie, il a soutenu une thèse sur Jean-Jacques Rousseau avant d’enseigner quelque temps à l’Université. Il est actuellement membre de l’équipe de recherches PhiléPol (à l’Université Paris Descartes) et membre du Comité de rédaction de la revue Cités.
Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont la plupart sont consacrés aux relations entre l’éthique et l’esthétique en Occident, au cours des Temps modernes.

Information complémentaire

ISBN

9788857527321

Date de parution

2015

Pages

110