L’impensé la poésie

L’impensé la poésie

Choix de poèmes (1890-1911)

12,00

Giovanni Pascoli (1855-1912), poète majeur de l’époque moderne et contemporaine italienne, marque la transition entre le XIXe siècle de Carducci ou Leopardi et le « siècle bref ». Davantage que D’Annunzio, il a été un inventeur de formes et de sensibilités dont la poésie italienne – de Montale à Pasolini à Raboni – lui est encore redevable.

UGS : 9788869761423 Catégorie :
000

Giovanni Pascoli (1855-1912), poète majeur de l’époque moderne et contemporaine italienne, marque la transition entre le XIXe siècle de Carducci ou Leopardi et le « siècle bref ». Davantage que D’Annunzio, il a été un inventeur de formes et de sensibilités dont la poésie italienne – de Montale à Pasolini à Raboni – lui est encore redevable. Il a surtout poussé la recherche poétique, et son « impensé » éclairant, jusque dans les ressorts du signifiant et des contenus par quoi la mémoire personnelle peut se fondre au vaste architexte. La poétique qui se dégage de ces pages, dont l’essai sur l’enfance-poésie (Il fanciullino) est la parfaite synthèse au moment où l’élégie, comme la prise de position citoyenne et l’écoute de l’inconscient, réanime le débat littéraire, en fait une oeuvre actuelle.

Giovanni Pascoli (1855-1912) est l’un des poètes italiens majeurs. Représentant du Décadentisme,  fin métricien, ses poèmes sont dominés par la mélancolie. Son enfance endeuillée, sa jeunesse difficile, les aléas de sa carrière ont laissé une trace évidente dans sa poésie raffinée, rêveuse, nostalgique, littéralement hantée par le souvenir du passé et des morts.

Jean-Charles Vegliante est un poète et traducteur français né en 1947 à Rome. Ancien élève de l’ENS, professeur émérite à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, traducteur-éditeur de Dante et d’autres classiques italiens, il a publié en 1977 une anthologie de la poésie italienne de la fin du XXè siècle. Il a obtenu en 2009 le « Prix Leopardi » pour l’ensemble de sa carrière. Parmi ses publications : Nel lutto della luce (Einaudi, édition bilingue, 2004), Urbanités (Lavoir Saint-Martin, 2015), Où nul ne veut se tenir (La Lettre volée, 2016).

Information complémentaire

ISBN

9788869761423

Date de parution

2018

Pages

126

Procuré, présenté et traduit par

Jean-Charles Vegliante