Prendre corps

Prendre corps

Faire et penser l’amour

7,90

Ce qui rapproche la philosophie et l’amour tient à leur façon comparable de comprendre à même une « inscription corporelle de l’esprit » (Varela). Comme l’état amoureux « fait » ce qu’il veut « dire », il concourt à rendre finalement le monde identique à son exister. Il constitue en ce sens une interprétation plénière du réel, ne nous apprenant rien de plus sur son objet que ce que nous en savons sans lui et se contentant d’en conserver les propriétés de complétude ontologique.

UGS : 9788857527369 Catégorie :
000

Ce qui rapproche la philosophie et l’amour tient à leur façon comparable de comprendre à même une « inscription corporelle de l’esprit » (Varela). Comme l’état amoureux « fait » ce qu’il veut « dire », il concourt à rendre finalement le monde identique à son exister. Il constitue en ce sens une interprétation plénière du réel, ne nous apprenant rien de plus sur son objet que ce que nous en savons sans lui et se contentant d’en conserver les propriétés de complétude ontologique. Aimer et philosopher simplifient pareillement l’idée de signification en refusant de distinguer le secret du monde de ses manifestations. Au bout du compte ils interrogent tous deux la mesure immanente de la vie bonne en mettant simplement en évidence « l’absence de médiation à l’existence » (Wahl).

Alain Chareyre-Méjan, philosophe, professeur des Universités, enseigne l’Esthétique à l’Université d’Aix-Marseille. Il a été responsable chez Actes Sud des séries “Les Libertines” et “Les Fantastiques”. Derniers ouvrages parus : Cueco ou la Nature des Choses (Panama), Essai sur la simplicité d’être (Erès).

Information complémentaire

ISBN

9788857527369

Date de parution

2015

Pages

76