Droit et normativité chez Jacques Derrida

Droit et normativité chez Jacques Derrida

22,00

Ce livre est une exploration de la pensée de Jacques Derrida en suivant un fil conducteur : la thèse de « l’archi-droit ». Selon cette thèse, Derrida laisse entrevoir que le domaine pratique est régi par des effets d’écriture.

Pour la version numérique, vérifiez la disponibilité sur la boutique eBook

UGS : 9788869763663 Catégorie :
000

Ce livre est une exploration de la pensée de Jacques Derrida en suivant un fil conducteur : la thèse de « l’archi-droit ». Selon cette thèse, Derrida laisse entrevoir que le domaine pratique est régi par des effets d’écriture. Tout se passe comme si, avant la constitution d’une éthique ou d’une morale, et avant les concepts de « bien » et de « mal », de « bon » et de « mauvais », de « correct » et d’« incorrect », de « raisonnable » et d’« irraisonnable », la sphère de l’agir se structurait comme un système juridique. Elle dépendrait ainsi de tout ce que la tradition métaphysique classait comme secondaire dans le champ normatif, à savoir la prescription, la sanction, la contrainte, la procédure, le tiers, le jugement, l’autorité, les droits subjectifs. En multipliant les zones de friction entre les textes de Derrida et les problèmes classiques de la philosophie du droit, Rezende nous montre non seulement que les questions normatives ont toujours contaminé la déconstruction, mais aussi que la normativité n’est possible qu’à partir d’une certaine déconstruction.

Information complémentaire

ISBN

9788869763663

Date de parution

2023

Pages

324