Livres

Filtres

Montrant 1-24 of 257 produits

Voir 24/48/Tous

Please add widgets to the WooCommerce Filters widget area in Appearance > Widgets

1-24 of 257 products

  • Comment pensent les films

    Les œuvres de l’esprit sont-elles simplement le réceptacle et le véhicule d’un sens qu’on y aurait déposé, et qui se transmettrait tel quel ?
    22,00
  • ethno-provost-mots-morgue
    ethno-provost-mots-morgue

    Les mots de la morgue

    À partir d’une enquête ethnographique d’un an dans les morgues des hôpitaux d’Inde du Nord et d’un travail sur des archives judiciaires, Les mots de la morgue propose l’exploration de la pratique quotidienne de la médecine légale.
    18,00
  • Image et culture

    L’objet de ce livre sont les processus, les mécanismes et les dispositifs d’acculturation de l’art, dans le double sens de la reconnaissance des liens complexes et mouvants qui l’attachent à la sphère sociale plus large, et de sa transformation progressive en pièce détachée de l’industrie culturelle.
    12,00
  • Dra-ambrosio-eschatologie-quotidien-11x17
    Dra-ambrosio-eschatologie-quotidien-11x17

    Eschatologie du quotidien

    Ce livre est un commentaire libre du tableau de l’artiste russe Maxim Kantor, conservé aujourd’hui dans le Musée National d’Histoire et d’Art de Luxembourg, après avoir été exposé à côté du Jugement dernier de Bosch à Vienne.
    15,00
  • En réalité : Bergson au-delà de la durée

    On considère à juste titre Bergson comme le philosophe de la durée. Or, cette théorie a-t-elle été suffisamment exposée ? Ne trouve-t-on pas un autre domaine, outre la vie, où la caractérisation de la durée doive prendre tout son sens ? Pourquoi est-il question d’une durée dite « réelle » en rapport aux thèses de 1907 ?
    16,00
  • La divine liturgie byzantine

    La Divine Liturgie désigne, dans la tradition byzantine, la célébration de l’eucharistie. Celle-ci se démarque par sa beauté singulière, qui ne saurait être réduite qu’à l’esthétique, puisqu’elle re­flète la beauté divine qui se révèle à travers la célébration liturgique comme par un jeu de miroirs.
    12,00
  • Photographie & Cinéma

    «­ Photographie vs. cinéma­ » ou «­ Photographie & cinéma­ ». L’opposition ou le rapprochement. La différence ou l’indistinction. Dans ce titre, c’est la ligature, le &, qui importe le plus, pas les entités établies. Loin d’opposer deux médiums, loin de vouloir les appréhender dans leur spécificité ou leur ontologie, par exemple en jouant l’immobilité de l’une contre le mouvement de l’autre, il s’agit ici de les croiser, de les mixer, jusqu’à une certaine in-différence.
    32,00
  • L’image pour enjeu

    Le présent ouvrage s’attache à explorer, selon un schéma analytique souple et ouvert, quelques facettes du cinéma expérimental contemporain. Il s’emploie à revisiter des œuvres de cinéastes reconnus (Ken Jacobs, Gustav Deutsch, Bill Morrison, etc.), mais se penche également sur des artistes dont la production reste encore largement à défricher (Abigail Child, Siegfried Fruhauf, Péter Lichter, etc.).
    22,00
  • Ernesto Che Guevara va au cinéma

    À partir d’une ­filmographie très nourrie, ce livre restitue la place du cinéma dans la biographie d’Ernesto Che Guevara. Six chapitres déploient un ­fil historique qui va des bobines amateur tournées par sa famille en 1932 jusqu’aux ­films intégrés à des expositions artistiques en 2018.
    24,00
  • france-erc-lalou-religions-tibet-11x17.indd
    france-erc-lalou-religions-tibet-11x17.indd

    Les religions du Tibet

    À l’époque de sa parution, ce texte fondateur a marqué un progrès considérable dans les travaux sur ce que l’on appelait « le lamaïsme ». Grâce à sa connaissance exceptionnelle du Tibet et à une documentation abondante pour l’époque, Marcelle Lalou a pu donner un aperçu de l’ensemble de la richesse et de la variété des religions tibétaines.
    12,00
  • france-philosophie-goria-institution-forme.indd
    france-philosophie-goria-institution-forme.indd

    L’institution de la forme

    Dans le célèbre aphorisme 459 d’Humain, trop humain, Nietzsche affirme que la modernité sécularisée peut sans doute se passer d’un droit hérité du passé, mais non de la « nécessité qu’il y ait un droit ». Aujourd’hui, cette nécessité ne se nomme plus Dieu, ni tradition, en effet, et pourtant, elle reste présente avec autant de force que par le passé, principalement à travers la puissance de la forme. Mais alors, quelle est l’origine du droit comme forme, et quel contenu a cette forme ?
    14,00
  • Aep-ingarden-ce-que-nous-savons-valeurs-11x17.indd
    Aep-ingarden-ce-que-nous-savons-valeurs-11x17.indd

    Ce que nous ne savons pas des valeurs

    Ce que nous ne savons pas des valeurs fait partie des derniers grands textes de Roman Ingarden, écrits dans les années 1960, lorsqu’il se consacre à l’élaboration d’une ontologie des œuvres d’art et des valeurs tant artistiques qu’esthétiques.
    14,00
  • Politiques du désir

    Les Politiques du désir plaident pour la force du questionnement qui ne croit pas aux solutions radicales. Ni le pardon, ni la réconciliation facile, ni le dialogue flamboyant ou belligérant. Mais la conscience que, quoiqu’on fasse, on est face aux Érinyes, aux déesses de la vengeance.
    14,00
  • Soi-même par un autre

    La question «­ qui suis-je­ ? ­» occulte souvent celle de savoir quelle place occupent les autres dans le processus de construction de l’identité personnelle. L’autre est le plus souvent envisagé comme un élément extérieur, gravitant autour d’un Moi considéré comme centre de référence.
    18,00
  • france-images-mediums-arnoldy-necessite-film
    france-images-mediums-arnoldy-necessite-film

    De la nécessité du film

    Reconnaissant ses af­finités avec les écrits de Walter Benjamin et Siegfried Kracauer, l’ouvrage élabore une histoire du cinéma critique. Il s’intéresse plus particulièrement à des ­films qui accordent une place d’importance aux « vaincus de l’histoire » (Walter Benjamin). Ce sont les vagabonds, les chiffonniers, les glaneurs, mais aussi les migrants ou les fous, les enfants au travail.
    18,00
  • Logos esthétique

    La disparition de l’être dans la perte de ce qui nous est cher et l’apparition de l’être dans la naissance qui s’impose sur le néant, sont les événements, indissolublement entrelacés, dans lesquels le sens se révèle.
    15,00
  • 9788869762604
    9788869762604

    La Prise au départ du cinéma

    Si la prise se dit au pluriel­ de ­ses vues qu’elle met techniquement en série, elle est aussi un geste imparfait à mettre au pluriel­ de­ ses prises répétées.
    24,00
  • 9788869762598
    9788869762598

    La voleuse de feu

    Les idées sensibles sont le fonds ardent de toute expérience. Elles prennent aussi bien la forme du tableau, du poème ou de la photographie que des jeux vivants avec l’apparaître. Elles se confondent avec un feu de broussailles, le rire de Polichinelle, la flânerie des muses, l’effacement d’une fresque… Le moment esthétique n’attend pas le Dimanche de la vie. Il n’est pas une récapitulation dans le concept. Il ne cesse d’arriver. S’il fallait lui réserver un jour, ce serait plutôt le Vendredi. Le Vendredi, c’est le jour de Vénus, Veneris Dies. Il a lieu tous les jours. C’est le Vendredi de l’exister.
    12,00
  • La haute et la basse définition des images

    Dans une culture visuelle traversée par un ­flux incessant d’images qui circulent à travers l’infrastructure des réseaux numériques, la question de la haute et de la basse définition des images et des écrans revêt une importance capitale. Si l’on peut interpréter l’infrastructure des réseaux numériques comme l’appareil circulatoire qui permet à un vaste courant de matière sensible de traverser le corps social dans toutes ses parties et dans toutes ses strates, les différents degrés de définition, tel un stéthoscope, en mesurent la pression.
    28,00
  • 9788869762574
    9788869762574

    L’art et le monde

    Il y va dans l’art d’une manifestation du monde. Si la phénoménologie de l’art s’inaugure par cette proposition incontestable, elle en vient à développer l’af­firmation cette fois plus problématique selon laquelle le monde est l’artiste véritable. Si l’art fait paraître le monde, c’est parce que c’est le monde qui de lui-même se dévoile dans les œuvres d’art.
    18,00
  • 9788869762567
    9788869762567

    La philosophie uexküllienne de la vie et ses enjeux écologiques

    Jakob von Uexküll (1864-1944) est un biologiste qui a élaboré une philosophie de la vie en créant des concepts nouveaux dont celui, célèbre, de Umwelt. Il est à cet égard une des références majeures des philosophes depuis la seconde moitié du XXe siècle.
    16,00
  • 9788869762536
    9788869762536

    André Antoine au cinéma

    Célèbre dans l’histoire du théâtre pour avoir fondé en 1887 le Théâtre-Libre qui révolutionna la mise en scène moderne, André Antoine consacra la dernière partie de sa vie au cinéma et à la critique, tournant huit ­films entre 1915 et 1922. Inspiré par les théories naturalistes d’Émile Zola, il appliqua au nouvel art une méthode rigoureuse reposant sur l’expérience du milieu, dans la continuité de sa pratique théâtrale.
    20,00
  • Entre les lignes

    L’intitulé de cet ouvrage s’inspire du projet de linéalogie de l’anthropologue britannique Tim Ingold. Dans Une brève histoire des lignes, il se propose, en effet, d’explorer l’espace commun entre plusieurs activités théoriques et pratiques, apparemment très éloignées, en posant les fondements d’une « anthropologie comparée de la ligne ». Comme Ingold, nous choisissons donc de nous situer dans l’espace de l’in-between, afin d’essayer de tisser les fils qui se nouent entre l’écrit et l’espace, les textes et l’architecture.
    18,00
  • 9788869762543
    9788869762543

    Fragments d’une philosophie de l’erreur et de la douleur, du mal et de la mort

    Paru en Italie en 1937, Fragments d’une philosophie de l’erreur et de la douleur, du mal et de la mort est le dernier des six petits volumes dans lesquels Rensi adopte le style de la pensée brève. À ce titre, l’ébauche, la forme courte, l’éclat, le fragment saisissent au mieux, comme toute pièce poétique, la furtivité de la pensée, en dessinant à la fois un espace textuel qui a dû apparaître à Rensi comme étant le plus approprié pour déceler l’absurde, le hasard et l’erreur qui affectent le Réel.
    14,00